Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Milles et une couleurs 3

"Le jaune a quelque chose de claironnant, de vibrant, sonore. Le vert est plus retenu, plus atmosphérique, plus aquatique...A la longue d'ailleurs, entre les couleurs et vous se créent des complicités, des connivences, des résonances, des habitudes. Certaines vous deviennent comme une seconde nature" Ans Hartung 

Commentaires

  • mausolee de Sidi Allal el-Kairouani : edifie par le sultan Sidi Mohamed Ben Abdallah, il s'agit du plus ancien mausolee de Casablanca abritant la sepulture du premier saint patron de la ville. Se trouvant derriere la Sqala, l'edifice possede une double couronne de merlons festonnes et une koubba et est surmonte de trois boules de cuivre jaune. Considere comme le protecteur des marins, les pecheurs de Casablanca s'y rendent regulierement pour demander la protection du saint. La legende populaire raconte que Sidi Allal el-Kairouani, originaire de Kairouan, fait naufrage en 1340 sur les cotes de Casablanca lors de son voyage vers le Senegal et fut accueilli par les pecheurs de la ville, sa fille appelee « Lella Beida » en raison de la blancheur de son teint voulant rejoindre son pere, fait naufrage et mourut sur les cotes de la ville, son pere l'enterra face a la mer et demanda a etre enseveli pres d'elle. Le mausolee bati en hommage a Sidi Allal et sa fille et dont les murs ont ete peints en blanc fut grace a sa couleur blanche un point de repere pour les navigateurs. Le changement de nom de la ville d'Anfa est tres probablement en rapport soit avec la fille de Sidi Allal : La maison de la blanche : « Dar el Beida » soit en raison de la couleur blanche du sanctuaire visible de loin : « la maison blanche »

Écrire un commentaire

Optionnel